Une seule femme, loin, là-bas !

N’importe quel potache vous le dira, lors de la photo de classe, les plus petits sont placés devant les plus grands et n’importe quel homme qui se respecte vous le dira également, les dames doivent toujours avoir la priorité sur la gente masculine.
Ni l’un, ni l’autre de ces deux principes n’aura été appliqué lors de la photographie du gouvernement marocain mardi 3 janvier.
La seule femme, Bassima Hakkaoui, au deuxième rang, doit à un mouvement de torsion du buste et à la pointe de ses pieds, son apparition discrète, derrière ses compagnons, plus enclins à convoiter le premier rang, au côté de l’objet de leur admiration, que de faire montre de galanterie, ce qui en dit long sur la mentalité d’applaudisseurs qui caractérise cette assemblée et sur la suite à venir.
A moins que la dame en question, ne considère que la place de la femme se trouve, victoire islamiste oblige, quelques pas derrière l’homme.
Toujours dans le registre du premier plan, observez la position d’un Benabdallah qui refuse de céder un pouce de sa position en tête du cortège, quitte à se trouver plus qu’ emprunté, épaules comprimées et bras ballants !
Merci à la vie d’avoir évité à mon valeureux grand-père la vision de cet enfant au centre de cette assemblée. Il n’aurait pas évité de se fendre d’une de ses sorties mémorables
– » Hadchi ouella chghoul drari ! »
En somme, une réflexion frappée du coin du bon sens et qui résume assez bien ce qu’est devenue la vie politique marocaine !
Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s