La fédération marocaine de football ou la « Grande muette » !

Bilan nul pour l’équipe nationale marocaine aux éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations.
Nul ?
Pas pour tout le monde !

Moncef Belkhayat et Ali Fassi-Fihri, les responsables d’un drôle de fiasco
L’édition du journal « Al Massae », révèle,  dans sa livraison du mardi 31 janvier, que la prestation de notre onze national, cette machine à perdre,  aura coûté la bagatelle de cent quarante millions de Dirhams (140.000.000). Toujours selon les sources du même journal,  la Fédération aura eu la plus grosse part de ces dépenses.  Avions privés, billets de première classe et hôtels luxueux auront largement contribué à alourdir la facture.Le journal révèle également que l’entraîneur Eric Gerets aura encaissé la somme rondelette de quarante millions (40.000.000) de Dirhams, en salaires et primes diverses, pour avoir officié pendant quinze mois, à la tête de la sélection nationale.
L’équipe de ses assistants aura encaissé, quant à elle, la moitié de cette somme, soit une vingtaine (20.000.000) de millions de Dirhams,  pour la même période.
Les voyages des joueurs et des membres de la Fédération nationale, les primes et la dotation de voyage des uns et des autres ont coûté soixante-dix millions (70.000.000) de Dirhams.
Beaucoup plus grave, depuis la prise en charge de la Fédération marocaine de football, par Ali Fassi-Fihri, en date du 16 avril 2009, aucune assemblée générale ne s’est jamais tenue et la gestion des comptes de celle-ci demeure, pour le moins, obscure.
La Fédération refuse toujours de faire état du salaire d’Eric Gerets, estimé, selon certaines sources à deux millions cinq cent mille (2.500.000) Dirhams mensuels. Le secret qui entoure cette information tiendrait à une clause de confidentialité contenue dans le contrat et dont se prévaut la Fédération, pour s’interdire toute divulgation à ce sujet.
Reste qu’il s’agit là d’un secret de Polichinelle, Gerets ayant, de lui-même, au cours d’un entretien avec la presse belge, fait état de ce montant.
La Fédération observe également le plus grand mutisme, lorsqu’il s’agit de divulguer le coût des camps d’entraînement du onze national ou la programmation de ses matchs.
Alors un seul commentaire s’impose pour notre équipe nationale qui dévient, désormais, « La » Machine à perdre les matchs et nos deniers !
Bonne continuation !
Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s