La France autorise ses « Djihadistes sionistes » à aller tuer les enfants de Gaza

jihadistes

De gauche à droite, Jordan Benshemoun, Max Steinberg et Nissim Sean Carmeli. Trois des soldtas israéliens tués en opération dans la bande de Gaza

steinberg-2

Le Twitt de Matk Goldstein, alors qu’il servait dans l’opération « Pilier de défense » en 2012

A l’heure où la France, les Etats-Unis et leurs alliés se sont accordées à criminaliser le départ pour le Djihad en Syrie et en Irak, de certains de leurs concitoyens, de nombreux témoignages confirment ce que l’on savait déjà, depuis fort longtemps, à propos de la réalité des réservistes de l’armée israélienne, à savoir  l’engagement de nombreux citoyens de pays occidentaux, dans les combats contre les pays arabes. Des effectifs « étrangers » qui atteignent leur pic, lorsque les offensives israéliennes coïncident avec des vacances scolaires et universitaires, quand étudiants ou professeurs rejoignant les forces israéliennes, comme on se rendrait en camp d’été.

Parmi les rares informations que l’Etat-major israélien a laissé filtrer, à propos de ses pertes en opération, ces trois cas qui concernent les soldats  Jordan Benshemoun, 22 ans, Max Steinberg, 24 ans et Nissim Sean Carmeli, 21 ans. Le premier possédait la nationalité française et habitait Vénissieux, une cité de la banlieue lyonnaise , les deux autres étaient porteurs de la nationalité américaine. Une majorité de citoyens israéliens sont porteurs de deux voire plusieurs nationalités, et pour certains,  de plusieurs identités, afin de mieux se fondre dans le pays où ils vivent.

Voilà ce qu’écrivait le soldat Max Steinberg, le 14 novembre 2012, alors qu’il servait dans l’opération « Pilier de défense », menée par les troupes israéliennes contre l’enclave palestinienne et qui fit cent soixante-dix morts, pour la plupart des civils :

– « A mes frères et sœurs de l’IDF (Israeli Defense Forces). Je ne saurais jamais comment vous exprimer tout mon amour et mon respect. Je suis si reconnaissant et si fier de votre bravoure et fier de servir parmi vous. »

ambassade

les condoléances de l’ambassadeur de France à la famille du soldat Jordan Benshemoun

Beaucoup plus grave, non contentes de permettre à Israël, de s’alimenter en troupes fraîches, les autorités françaises légitiment la guerre contre les palestiniens  en dédiant, en pleine offensive contre Gaza, le bal du 14 juillet à Israël et en présentant officiellement leurs condoléances à la famille du soldat Bensehmoun tué à Gaza.

Paris traduit ainsi dans les faits, les discours de son président et de son premier ministre, qui ne manquent jamais une occasion de témoigner leur soutien inconditionnel à l’Etat d’Israël et d’entretenir un savant amalgame entre antisionisme et antisémitisme. Des initiatives pour le moins coupables,  pour un pays dont les dirigeants claironnent à tout bout de champ qu’ils ne veulent pas voir importer en terre de France, le conflit israélo-palestinien.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La France autorise ses « Djihadistes sionistes » à aller tuer les enfants de Gaza

  1. Le pédagogue dit :

    Le pédagogue :

    Gonflés d’orgueil et d’arrogance, ils répètent leurs inepties.
    Ils donnent des leçons qu’ils ne s’appliquent pas à eux-mêmes.
    Sèment le faux et toutes les horreurs selon l’étable de leur loi.
    Veulent imposer leur « Histoire », avec hache majuscule, pour décapiter les véridiques.
    Ils font semblant de « s’offusquer » des effets de ce dont ils sont la cause.
    Alimentent et entretiennent l’agitation dans tous les sens, la confusion dans tous les domaines, l’imposture.
    Ils ne comprennent pas les mots en mouvement.
    Les mots qui gomment les chimères.
    Qui éloignent les tentations et chassent les illusions.
    Les mots qui font voler en éclats les ténèbres, et répandent la Lumière.
    Que sont-ils ?
    « De la cendre qu’emporte le vent en un jour de tempête ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s