Soixante neuvième session de l’ONU, quand Mohammed VI « croquait de l’ail » de la bouche de Benkirane

On savait que Mohammed VI  était tout, sauf un homme d'Etat. Il vient d’en faire l’éclatante démonstration, en confiant à la toute dernière minute, à Abdelilah Benkirane, la responsabilité de prononcer son discours,  jeudi 25 septembre, devant la soixante-neuvième (69) session de l'assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies. D'aucuns aimeraient voir dans le refus... Lire la Suite →

Publicités

Accords de pêche, le bal des hypocrites

Les accords de pêche ont ceci de méritoire qu’ils nous rappellent la sordide réalité de la monarchie marocaine, qui, au moindre péril qui la menace, n’hésite jamais à avoir recours aux pires réflexes de défense, quitte à entraîner pour notre pays, une perte de souveraineté.La trahison toujoursCe fut le cas, lorsque le sultan Hafid signa... Lire la Suite →

Accords de pêche, le bal des hypocrites

 Les accords de pêche ont ceci de méritoire qu’ils nous rappellent la sordide réalité de la monarchie marocaine, qui, au moindre péril qui la menace, n’hésite jamais à avoir recours aux pires réflexes de défense, quitte à entraîner pour notre pays, une perte de souveraineté.La trahison toujoursCe fut le cas, lorsque le sultan Hafid signa... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :