Les clandestins et le roi

Malgré les coups d’accélérateurs de son barreur, la patera qui vient de s’arracher péniblement à la petite crique de sable fin, file à petite allure plein Nord. En point de mire, la côte espagnole visible à l’horizon. Le ciel limpide et le soleil matinal font la promesse d’une belle journée d’automne et une légère brise... Lire la Suite →

Publicités

La monarchie marocaine, ce vecteur de la contamination

On s’interroge bien souvent sur les raisons qui font de notre pays, l’antre de la triche, de l’escroquerie et de la corruption. Des comportements indignes qu’on observe bien évidemment dans tous les pays du monde et qui trouvent leur origine dans la nature même de l’être humain, lorsqu’il cède aux sirènes de la cupidité et de l’argent facile.  Mais au Maroc, le  phénomène s’est fait  pandémie.

Tragi-comédie sur Léman

  Lundi 15 juin, Club de la presse à Genève. Là, au milieu de la végétation luxuriante d’un jardin bucolique, dans  une salle de conférence souterraine, il y avait sketch.  A l’initiative de son comité de soutien, Ali Lmrabet y donnait une conférence pour expliquer les circonstances dans lesquelles il s’est retrouvé sans papiers de... Lire la Suite →

N’a pas de patrie, celui qui vit et meurt sans dignité !

Ce qui avait commencé début novembre, comme une mascarade avec les prières rogatoires, a désormais pris des allures de tragédie nationale. C'est comme si une colère céleste avait frappé le pays, histoire de punir les siens, de l'hypocrisie blasphématoire de ses dirigeants. Et une fois de plus le Makhzen n'a pas été en-deçà de l'incurie,... Lire la Suite →

Salah Elayoubi: « Le régime marocain ne semble plus rien tolérer d’autre que ses applaudisseurs ! »

Le 2 novembre 2014, le monde célébrait la deuxième journée internationale de la fin de l’impunité, pour les crimes commis contre les journalistes. Un événement gravé dans le marbre, grâce à la résolution A/RES/68/163, adoptée le 18 décembre 2013, par l’Assemblée générale des Nations-Unies, lors de sa soixante-huitième (68) session. La sécurité des journalistes et... Lire la Suite →

Rentrée parlementaire, le discours indigne

« Le plus beau pays du monde » ne pouvait espérer plus belle prière. Dans son dernier discours, Mohammed VI qui n'en finit plus de se fourvoyer entre absentéisme coupable aux rendez-vous de la diplomatie internationale, cumul des pouvoirs, affairisme éhonté, répression des libertés,  vient une fois de plus de se couvrir de ridicule, en paraphrasant celui... Lire la Suite →

Soixante neuvième session de l’ONU, quand Mohammed VI « croquait de l’ail » de la bouche de Benkirane

On savait que Mohammed VI  était tout, sauf un homme d'Etat. Il vient d’en faire l’éclatante démonstration, en confiant à la toute dernière minute, à Abdelilah Benkirane, la responsabilité de prononcer son discours,  jeudi 25 septembre, devant la soixante-neuvième (69) session de l'assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies. D'aucuns aimeraient voir dans le refus... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :