Si j’avais eu 36 ans…….

Beme

Si j’avais eu 36 ans en 39/40, peu importe que je fusse alors née en France, en Allemagne ou ailleurs dans le monde, je n’aurais pas hésité à faire la même photo. J’aurais même combattu auprès de la résistance contre la politique nazie d’Hitler, quitte à passer pour une terroriste, et même à y laisser ma vie.

Mais voilà, je n’avais pas 36 ans en 1939/40.

Si j’avais eu 36 ans entre 1948 et 1991 et que mon pays de naissance eut été l’Afrique du Sud, ou que je fusse née partout ailleurs dans le monde, je n’aurais hésité, non plus à faire la même photo, et aurais soutenu de toute mes forces Nelson Mandela, là encore, j’aurais soit combattu à ses côtés, soit dénoncé l’Apartheid sud-africain. Et ce, toujours quitte passer pour une terroriste.

Mais voilà, une nouvelle fois, je n’avais pas 36 ans entre 48 et 91.
Non, je n’avais pas 36 ans à ces époques, mais aujourd’hui je les ai, alors c’est aujourd’hui que je me dois d’œuvrer pour la paix, la justice et la dignité humaine, et peu m’importe quel en soit le prix à payer : je ne peux ni rester silencieuse, ni inactive, et encore moins détourner mon regard. Alors c’est aujourd’hui que j’ose être considérée comme une terroriste, ou comme quelqu’un le soutenant. C’est aujourd’hui que je dénonce et lutte contre des crimes commis depuis bien trop longtemps déjà en Palestine. C’est aujourd’hui que je n’ai nulle peur de prendre position contre une politique génocidaire. C’est aujourd’hui que j’affirme mon soutien au peuple palestinien qui résiste. Et ce même si cela doit me valoir des attaques non fondées. Rien ne m’empêchera de faire ce qui est juste et humain. Ce qui est moral et digne. Et ce qui est logique et respectueux de l’humanité. Parce que j’ai 36 ans aujourd’hui et que c’est aujourd’hui que je peux le faire, je clame et réclame haut et fort la paix en Palestine, l’arrêt du blocus inhumain, l’arrêt des emprisonnements abusifs, la fin de l’apartheid et du génocide subit par le peuple palestinien, la libération de la Palestine et la justice internationale.
Et si tout cela vous indigne, alors j’en déduis que si vous aviez eu votre âge en 39/40 ou entre 48 et 91, vous n’auriez jamais combattu ni nazisme ni Apartheid, les complices d’aujourd’hui auraient été les collaborateurs d’hier.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Si j’avais eu 36 ans…….

  1. Le pédagogue dit :

    Le pédagogue

    « L’opinion publique internationale » applaudit d’avance des criminels du système colonialo-impérialo-sioniste, présentés comme « des protecteurs du monde contre le péril islamiste pour le maintien de la paix dans le monde » !
    Les imposteurs, à l’œuvre depuis des lustres, usent d’une diarrhée verbale concernant leurs crimes.
    Des mots qui entretiennent le faux et font jouir des applaudisseurs !
    Les criminels recourent à mille et une agressions contre l’Islaam et osent soutenir qu’ils « défendent les valeurs de l’humanité », « éliminent les terroristes » et « veillent sur la sécurité universelle » !
    Des chro-niqueurs et niqueuses, des commentateurs et tateuses, des collaborateurs et rateuses, des dis-coureurs et coureuses, chieurs et pisseuses, salariés de détenteurs de médias dont ils exécutent les ordres, déversent, encore et encore, leurs ordures, des mots salis, enlaidis, abîmés, falsifiés, contaminés, détournés, souillés, trahis, dénaturés, pourris, nauséabonds pour grossir le flot des maux qui dégoulinent de partout.
    Ils con-tinuent de se contorsionner dans tous les sens et y vont de leur « danse du ventre » afin de répandre le faux.
    Ceux et celles qui ont un cerveau (oulou alalbaab), savent que ce sont des mensonges et autres pour alimenter et entretenir l’imposture.
    Mais la résistance continuera, jusqu’à la fin de l’existence ici-bas.

  2. Le pédagogue dit :

    Le pédagogue :

    Les mises en scène, les instrumentalisations, les mensonges, les humiliations, les pillages, les invasions, les massacres, les crimes, les cruautés, les destructions, les exterminations, les impostures, les malveillances, les perfidies, les travestissements, les supercheries, les fourberies, les camouflages, les leurres, les tromperies, les perversions, les trahisons, les viols, les tortures, les abjections, les cynismes et pire encore, n’élimineront jamais la résistance.

  3. Francis SCHWAN dit :

    C’est très curieux ! Jamais une seule ligne pour dénoncer les vrais coupables de ces horreurs. Cherchez ! vous ne trouverez pas. Je vous le dit confidentiellement. Ce sont les holdings militaro-industriel qui pompent des bénéfices inimaginables en fomentant et attisant les haines. Les risques de paix sont leurs seules inquiétudes. Le silence des officiels est leur allié. Surtout pas un mot ! C’est classé « secret d’Etat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s