Le Boulevard Mohamed V sacralisé par le maire de Rabat

Passe d’arme épistolaire entre Mohamed Yacoubi, wali de la région Rabat-Salé-Kénitra et le maire de Rabat,  du  Parti de la Justice et du Développement, Mohamed Seddiqi, à propos de la réalisation de deux nouveaux parkings à l’Avenue Mohammed V. Le Wali avait saisi l’ élu, lui demandant d’inclure à l’ordre du jour, de la session... Lire la Suite →

Article mis en avant

La coûteuse cour de Mohammed VI à Donald Trump

“La réalité n’existe que si quelqu’un est là pour la raconter” Reporters Sans Frontières Il n’y a rien d’étonnant à constater que plus un pays s’enfonce dans la tyrannie et plus ses dirigeants sont corrompus et impliqués dans les marchés de l’armement. Le contraire n’en est pas moins vrai. En cause, les juteuses commissions et... Lire la Suite →

Article mis en avant

Des années de plomb aux années du porno III ou la tragédie des Raïssouni

Hajar Raïssouni Soulaïmane Raïssouni Ahmed Raïssouni Répression des journalistes Années de plomb Années du porno Rifaat Al-Amine Docteur Jamal Belekziz Sarah Leah Whitson Akhbar Al-Yaoum Ibtissam Lachgar Mouvement alternatif pour les libertés individuelles Ahmed Benchemsi Nasser Zefzafi Hirak rifain Geneva Institute for Human Rights Swiss Academy for Human Rights Adam Muhammed Maroc

Article mis en avant

Libérez Maati Monjib !

Depuis les premières minutes de son incarcération, du monde entier, parviennent les réactions indignés de ceux qui, de près ou de loin, ont approché cet intellectuel honorablement connu et estimé par ses confrères tant au Maroc qu'à l'étranger. On peut dire de Maati Monjib qu'il est l'un des plus éminents spécialistes de l'histoire contemporaine du Maroc. Et c'est entre autres pour cette raison qu'il constitue un danger pour le régime marocain qui a travesti l'histoire pour en faire une hagiographie de la monarchie. Si l'on ajoute à cela le fait que Monjib a depuis toujours pris la défense des opprimés et dit leur droit légitime à exprimer leurs souffrances, on comprend un peu mieux l'acharnement des autorités à son égard. Ici, deux éminentes personnalités de l'Université de Princeton, Abdellah Hammoudi, Anthropologue et Richard Stark, Professeur de Droit international, unissent leur voix pour pour réclamer la libération inconditionnelle de l'Historien et l'abandon des charges injustes dont on l'a affublé afin de le neutraliser pour longtemps.

Article mis en avant

Maroc, Politologue vs police politique

Pour appréhender convenablement la genèse de l’affaire Monjib, il faut remonter à 2013. La poussière du Mouvement du vingt février vient tout juste de retomber. L’historien a alors l’idée d’une table ronde entre gauche laïque et islamistes, afin de mettre en place une sorte de contrat social entre ces deux extrêmes du paysage politique marocain. Maati Monjib franchit, ce jour-là, le Rubicon en enjambant la ligne rouge tracée par la monarchie qui s’est toujours acharnée à diviser pour mieux régner. Lors du Mouvement du Vingt Février, Mohammed VI avait pris la mesure du danger mortel qui guettait son régime, lorsque les militants des deux bords, laïcs et islamistes, s’étaient donné la main, déplaçant des centaines de milliers de manifestants dans les villes marocaines pendant plusieurs semaines avant que la zizanie instrumentée par les semeurs du régime ne fissure cette harmonie.

Article mis en avant

Maroc, des années de plomb aux années du porno II

Hicham Mansouri après son agression en 2014, à sa sortie de l’hôtel Ibis Photo Ahmed Benseddik Si Hassan II avait le courage de ses abominations, les admettant parfois jusque dans certains de ses discours, Mohammed VI en reprend la plupart à son compte, le courage en moins. Autant le père avait la menace tonitruante, autant... Lire la Suite →

Article mis en avant

Maroc, des années de plomb aux années du porno I

On reconnait les criminels en série à leur inclination à reproduire de manière systématique, le même mode opératoire, qu’il s’agisse du choix des proies, des moyens mis en œuvre pour les capturer, des moyens utilisés pour les maîtriser et des armes et rituels qui accompagnent l’accomplissement des crimes. Et c’est précisément parce que le crime... Lire la Suite →

Article mis en avant

Hommage posthume à Feu « JH »

Il y a un peu plus de dix ans, disparaissait « Le Journal Hebdomadaire ». Une tragédie qui annonçait que le pire allait suivre. Ce jour-là nous étions, sans doute, des milliers à le pleurer. Au bureau, ou à la maison, entre intimes, nous avions pris le pli de l’appeler affectueusement « JH »

Article mis en avant

Luxe de plouc et colère des marocains

Mohammed VI se comporte de plus en plus en milliardaire provocateur qui a ravalé toute honte. Ses discours évoquant sa préoccupation pour son peuple, sonnent faux. Ils sont à des années lumières de ses micmacs financiers, de son affairisme douteux, de sa captation des deniers publics et des richesses du pays, au profit de banques étrangères ou pour faire marcher l’économie de pays tiers comme c’est le cas en France.

Article mis en avant

Des vœux de liberté contre la tyrannie !

Le serment du Rif prononcé par des milliers de manifestants en juin 2017 « Quand le peuple craint ses dirigeants, c’est la tyrannie. Quand les dirigeants craignent leur peuple,  c’est la liberté.» Thomas Jefferson Nous avons vécu des années terribles pour les droits de l’homme. Le régime marocain semble avoir renoué avec les pratiques du passé... Lire la Suite →

El Othmani, l’humiliation

Azzam Tamimi Dans quels registres les  marocains pourraient-ils classer Saad Eddine El Othmani, sinon dans ceux de l’hypocrisie, de la lâcheté et de la soumission ?  Lesquels des marocains approuvent ce que vient de commettre le chef du gouvernement de Mohammed VI, au nom du Parti de la Justice et du Développement ?  Il y a quelques... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :